jeudi, juillet 07, 2005

Tournesol

Confiance
Dans le pas
Ta main
Sur sa nuque
Et tu la fais tourner

Toupie
Déambulant
Dans la rue
Respirant
La musique du vent nocturne

Dans le désert
Elle se prélasse
En silence
Fermant les yeux dévorants

Recommence
Le pas
Ta main dans ses cheveux
Tu la rapproches
Elle t'éloigne
Avec le regard
Sismique

Elle te guide
Etonnante
Du bout des doigts
Elle t'attrappe
T'arrache de ton monde
Te lâche
Le sol te réveille

Tu t'accroches
Au battement de ses cils
Elle s'endort sur ton épaule
Tu te venges

Insécurité
Qui mène la danse
Les pas se lâchent
Frénésie
Les mains ne savent plus qu'effleurer
Danse selon l'humeur du vent
La brise fait tourner les corps
L'un autour de l'autre
Impression de toucher
Sans toucher

Plus que le fil
Entre les regards
Maintient la fusion

Plus qu'un air lointain
Guide des pas
Garde des contacts

Stop
plus un geste

Qui es-tu?

Ignorance
Indifférence

Je tourne le dos

Et je m'en vais.

2 commentaires:

kam a dit…

c'est vraiment beau cette danse des mots!!
bravo

briseis a dit…

les mots :) toujours aussi beau dans un climat d'insécurité.
ce poeme est de loin le meilleur que j'ai lu sur ce blog
tres beau
merci pour cette finesse "verbale" :)