lundi, août 01, 2005

Indépendance, quand tu nous secoues!

Ici, une fille ne peut quitter le foyer de ses parents que lorsqu'elle se marie.. Je ne le conçois pas. Et si je ne me marie pas? A vie dans le foyer parental? Il est vrai que c'est plus facile, pas de loyer, pas de factures, pas de bouffe à préparer systématiquement.. Mais pour moi c'est vraiment difficile, je m'assume trop pour prévenir à chaque fois que je sors, pour me pointer à l'heure qu'il faut, pour regarder à la télé ce que tout le monde regarde à la maison. Je me dis que je suis comme tout le monde, que toutes les filles tunisiennes sont comme ça alors pourquoi est ce que je veux faire la différence? d'ou me viennent ces idées? Est ce que c'est parce que j'ai commencé à travailler assez tôt dans ma vie? J'ai peut-être un peu trop pris goût pour l'indépendance.. Des propos pareils feraient un scandale dans ma famille, et pas seulement dans la mienne d'ailleurs. Si je me décidais à déménager, j'imagine le pire! Je serais bannie par toute ma famille et puis je donnerais aussi "mauvaise impression" dans notre chère société bourrée de tabous mais ça je m'enfoue un peu quand-même. J'aime ma famille, mais je veux un chez moi sans pour autant me marier. Je ne cherche pas de solutions, y en a peut-être, peut-être pas. C'est pas vraiment un problème actuellement mais ça viendra. Juste une reflexion. "Heureux les simples d'esprit!"

16 commentaires:

briseis a dit…

je connais ca :)
tout se fait en douceur.. sinon ca ne mene a rien ..crois moi

phedre a dit…

rassure toi t'es pas seule dans ta situation, ni mm dans tes réflexions... et puis t'as entièrement raison, tte personne a besoin, à 1 certain âge, de respirer l'indépendance et c on ne peut plus normal !! pourquoi condamner la fille à rester au foyer paternel tte sa vie ?? pourquoi ne pas lui permettre de prendre sa vie en main et de voler de ses propres ailes ?? pourquoi lui refuser le droit d’avoir son propre chez elle sans pourtant avoir besoin d’un « passeport-époux » ?? mais t’inquiète, tt change comme la bien dit briseis… en douceur ! d’ailleurs il suffit de jeter un coup d’œil autours de soit et voir le look des jeunes fille de nos jours : aucune différence avec les femmes mariées, chose inadmissible y’à qqs années !! et pourtant familles et société l’ont bien accepté !
Enfin, cette mm famille et cette mm société, qui acceptent de voir leurs femmes et fille sortir à moitié nues, n’ont aucune raison de refuser de les voire vivre seules et indépendantes !!!

ça va venir c juste une question de tps :)

k-pax a dit…

tu ne vas tout de même pas culpabiliser parce que tu assumes pleinement ton indépendance !

partir a certainement un coup, et il s'agit de l'assumer. j'ai des amies qui sont parties s'installer seules. elles ont presque toutes pour point commun d'avoir fait des études à l'étranger avant d'être rentrées. ça facilite les choses.

si ça peut t'aider, une amie cherche une colocatrice pour la rentrée, justement pour quitter le cocon familial. si ça t'intéresse, fais-moi signe sur mon mail (k-pax@spymac.com)

bon courage ;)

khanouff a dit…

L’aspiration de chacun de nous à couper le cordon ombilical avec sa famille et voler de ces propres ailes est légitime, mais, la mise en pratique de cette forme d’indépendance est tributaire du degrés de l’indépendance matériel de la jeune fille. Nous commençons à remarquer ces derniers temps, avec le recul de l’age du mariage des jeunes et la rallonge de la durée du célibat, la tendance des jeunes garçons à rester sous le toit parental plus pour des raisons pécuniaires que par manque de volonté de partir, alors que dire des filles dans une société patriarcal.

nostradamus a dit…

euhhhhhhhh ! g 35 ans et je vis encore chez les miens ... eh oui encore un tangy :) laisser le confort ,trouver la bouffe testanna fik pour aller vivre ailleurs :) l'amour paternel :) mon pere cogne la porte de ma chambre à 5h du mat "KOUM yé wil el kalb jibli jarayid é khallili 20 dinars ma3andich flouss" :) laisser tt ca pour s'installer ailleurs !!?? non merci ! mais c vrai aussi que ca piétine sur ma vie privé je pe pas tt meme debarquer avec ma copine pour b.. euhhht'as kel age ?? 23 ans ? ... debarquer avec ma copine pour voir le roi lion en dvd :)) non serieux kima 9alit briseis tt se fé en douceur ca viendra ne precipite pas les choses :) phedre> kalbik m3ibbi thahir fih
k-pax tu cherches encore une colocataire ? :) rodbalik minnou yé troubadour
briseis > la sagesse en personne :b mais mouchaghba :))

phedre a dit…

khanouff, je pense que le besoin à l'indépendanc chez les filles est différent chez les garçon... d'ailleurs ils n'ont pas besoin de partir ailleurs : ils n'ont aucune responsablité (ou presque) chez leurs parents ;)
par contre t'as raison sur un point : le problm financier de la chose, c vrai que pour certain c un grand handicap, d'autant plus que chez nous on ne dispose pas encore de logements adéquats à prix adéquats...

nostradam, oui kalbi me3ib alik:))

troubadour a dit…

L'indépendance matérielle n'est pas le problème principal, mm s'il n'est pas du tout negligeable.. ce ki pose problème, c l'idée en soi de départ de la jeune fille de son foyer sans pour autant kil s'agisse de mariage, c inconcevable ds notre société. La fille passe pr une dévergondée ingrate qui se rebelle contre sa famille et l'autorité parentale, voire mm une p*** qui ve fuir l'autorité pr se lâcher dans la nature.. Alors kon commence par accepter l'idée et puis pour les moyens, c une autre paire de manche!;)
Nostra: je ne t'envie pas!:)) bonne chance!:)et laisse Phèdre trankil, man7ebbech fiha ena!:)
Kpax: merci pr le tuyau:) mais je reprends ce k'a dit Brizzz: "en douceur", et kom mes études ont été faites ici, c pas plus facile.

phedre a dit…

merci troubadour de prendre ma défence, rani mè na9darch alih 2ka nostradamus:)
sinon y'a bcp de vrai en ce que t'as dis, seulement indépendance ne rime pas obligatoirement avec mener la belle vie ni mm signe d'ingratitude, d'ailleurs on peut tjrs vivre sous le toit parternel ce ci n'empêche pas, du moins pour certains(e), de mener la belle vie et d'être ingrat pardessus tt (et Dieu seul sait si ça existe)!!
là c notre éducations, nos moeurs... qui seront mis à l'épreuve : pour moi g pas besoin d'un père ou d'un marie pour connaître mes limites que ce soit chez mes parents, chez moi ou mm sur la lune !!

Troubadour a dit…

phèdre, bienvenue dans mon club!;)

nostradamus a dit…

euhhhhhh ..... euuuh le probleme est resolu alors !!??? que dieu te benisse ma tite. toll aliyya de temps en temps je me sens si seul fi blogi snif :'-(

Troubadour a dit…

Nostra: Résolu?? Ech kahss!!! loiiiin de la! je suis encore chez mes parents!:) w kenek 3al blog mte3ek, ahawka mchit pointite fih ttaleur!!:p

khanouff a dit…

Troubadour, tu as raison de la jusqu'à Pékin. Mais, il existe des gent disposés à faire le nécessaire en assumant tout, si seulement et seulement si il avait de quoi se payer une chambre de bonne sur les toits, enfin peut être que je porte des idées pas de chez nous ?

Anonyme a dit…

Il suffit de prendre ton courage à deux mains et de foncer. On ne construit pas son indépendance sans casser des oeufs (ceux des mecs que sont les frères et pères, par ex. sans oublier les mères, etc. )... et si tu attends que les mentalités changent, tu risques de rater ta vie...
Il faut quelques personnes comme toi pour leur donner un électro-choc.

Anonyme a dit…

Il suffit de prendre ton courage à deux mains et de foncer. On ne construit pas son indépendance sans casser des oeufs (ceux des mecs que sont les frères et pères, par ex. sans oublier les mères, etc. )... et si tu attends que les mentalités changent, tu risques de rater ta vie...
Il faut quelques personnes comme toi pour leur donner un électro-choc.

zizou from Djerba a dit…

El Kalb ala el Kalb ya azaiza !
meme si pour moi c'est plus un probleme materiel qu'autre chose, je peux te dire que ce n'est pas aussi facile qu'on le pense.
Quitter le pays, a la limite, serai plus facile!

bleed a dit…

Moins tu es dépendante, plus tu arrive à réaliser des choses dans ta vie, mais moins tu auras des gens assez près pour l'apprécier.
un dilemme qui obéit à la loi de modération..comme dans tout autre phénomène naturel