lundi, septembre 04, 2006

Si vous voyiez ce que je vois, et si vous entendiez ce que j'entends, dénonceriez-vous la corruption? Cracheriez-vous sur la pourriture? Quel est le prix que vous y mettriez?

17 commentaires:

khanouff a dit…

Bonjour, peut tu, stp, être plus claire ?
Car on est droit ou on ne l’ai pas, mais cela ne veut pas dire aussi qu’il faut descendre à l’avenue H.B de la capitale banderole dans les mains et crier à bas les trucs et autres, cela à un nom c’est : aller droit au mur…
Alors ??? Tu m’explique un peut stp ? :))

adib a dit…

si je voyais ce que tu vois...je ne crache pas mais je la fait exploser...

OthRez a dit…

Tu parles de ton bolot c ça ?
Héhé .. je croyais ke ta patronne lisait ton blog :)

ORchea a dit…

dima tokhrom? :-)

en tt k, si c à propos des éléphants roses que tu vois, oui ma chérie, parles en à ton médecin je t dit que c pas normal

Troubadour a dit…

@Khan: bonjour! disons que je vis dans une micro société ou sont condensées les tares de la macrosociété. Dans cette dernière, le marginal ne se fait pas autant remarquer dans la 1ère. On est droit ou on ne l'est pas, mais il faut subir les conséquences.. et résister c'est usant. et quand tu affiches la résistance tu dois aussi supporter des actions dont le but est de te noyer pour ne pas contaminer l'environnement.
Et une fois tu auras résisté, tu seras tenté par un certain passage à l'action, de quelque façon que ce soit...
Ce fut l'objet de ce post... jusqu'ou irait-on pour défendre ses principes et garder son identité?
J'espère que je me suis bien exprimée :))

@Othrez: oui elle connait mon blog mais elle n'est pas impliquée dans le sujet de ce post.. et qui sait? ptet même qu'elle subit la mm chose, je me le demande..
@adib: je suis comme ghandi... je prône la non-violence :)
@orchea: mes éléphants roses, non seulement je les vois mais en plus je discute avec eux et même que je peux les toucher!! je t'épargne le reste ma chère orchea..;)))

khanouff a dit…

Quelques réflexions si tu permet troublante Mlle troub’ :)
Je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est vrai que nous évoluons tous sur nos lieux de travail dans ce qui pourrait être considérer comme une maquette miniaturisée de la grande société, et passer inaperçu ou se faire oublier n’est pas aussi aisée (faut-il que cela soit une bonne attitude que de se faire passe muraille)…ok…
Aussi, je pense que la vie en société elle même grande ou petite nous met déjà en concurrence avec l’autre en face de nous, concurrence quand nous essayons d’arrondir nos angles avec lui (ou elle) dans le but de garder une relation calme, concurrence quand il s’agit de défendre ces points de vues, et concurrence aussi avec notre conscience du moment ou l’en ait parfois solliciter à l’encontre de sa propre échelle de valeur, et résister pour ne pas se laisser noyer…C’est vrais que c’est usant.
Alors jusqu’ou somme-nous prêt à aller dans la défense de nos idéaux ? I don’t know. Car à chacun sa propre perception de la valeur des choses et quel prix est-il prêt à payer.
Et qu’est ce qu’on oppose à l’usure ? La régénération, se régénérer…Comment ? A chacun aussi sa recette…
La mienne par exemple écrire entre autres choses et pour ne pas dresser une longue liste car il y en a des tas d’autres moyens ;)
Bonne fin de semaine :)

Heliodore a dit…

Sans corruption, on aurait beaucoup de mal a embocher des fonctionnaires.

Phèdre a dit…

je sais plus qui a dit un jour "la pire des corruptions n'est pas celle qui brave les lois ; mais celle qui s'en fait à elle-même"!!!
la corruption est devenu monaie courrante ds nos sociétés que le contraire mm est perçu comme anormale, ça ne m'étonnerais pas que ds qqs années elle serait plus concidérée comme étant un délit!!.
Dénocer oui!! mais qui??!! that is the question !

Anonyme a dit…

Rester conforme à ses idées, cela permet de pouvoir se regarder dans la glace tous les matins et d'être en accord avec soi-même !

Anonyme a dit…

Bonjour Othrez, je suis la patronne de notre bloggeuse et je souhaitait simplement éclaircir quelque chose : je suis une patronne qui aime échanger avec des gens qui ont des choses à dire et surtout, qui ont leur propre personnalité et et leurs propres pensées. Je ne suis personne pour brider les pensées de Troubadour... C'est son blog perso, je ne vais pas l'empêcher de penser tout de même !

Alia a dit…

Madame la patronne de Troubadour,

Si c'est bien vous qui vous exprimez sur ce blog, sachez que vous avez bien de la chance d'employer quelqu'un d'aussi honnête et de travailleur qu'elle!

Yalla bye.

OthRez a dit…

Heloo m'dame la patronne ! Tous mes respects ! Et vive le respect de la liberté d'expression :)
.
./.
.
Ps: Allez une chtite augmentation pr torubabdour :P
Pps : Hihihihi pété de rire :)

Sans rancune bodies :)

Anonyme a dit…

Tu sais ce qu'il te dit l'éléphant rose orchea ... ?

Signé : Léléfanroz

Troubadour a dit…

@léléfanroz: va te calmer ailleurs stp...

Sam a dit…

toujours égale à toi même!

je te souhaite de partir de ce trou mais je sais que tu aimes ce que tu fais

courage et persévérence,tu finiras par les avoirs ces cons!

ps: Mme la patronne (si c'est bien vous, peux-tu le confirmer troub' ?) sachez traiter cette perle de troub' à sa juste valeur, vous avez une chance inouie de l'avoir et je sais de quoi je parle

nostra a dit…

inchallah romdhanik mabrouk trouble :)

lylia a dit…

bonsoir chère troubadour!je passe beaucoup de temps à lire et à relire vos textes et j'avoue ke je suis à chaque fois éxtasiée et béat d'admiration!!merci de me permettre de me retrouver un-peu plus à chaque fois grace à vos mots.